RSS

Pérégrination…

09 Fév

Je continue mon errance dans les salles du musée, mon inventaire des peintures américaines , françaises , flamandes ,italienne et britannique afin de conclure cette histoire de séduction visuelle et d’affinité ….
Écouter les goûts des autres et faire le plein de ces enchantements lyriques avant le grand ménage de printemps et le retour des travaux au jardin.

Contourner la grisaille de l’hiver dans un musée prend soudain les allures d’une connivence entre des cultures qui ne se sont jamais rencontrées..
Tout cela est simple et ludique, il faut juste de la patience et savoir retrouver au moment précis le tableau qui répond le mieux a l’émotion de l’instant ….
Intégrer l’épanouissement grâce a la gourmandise de l’humain , du cœur et du plaisir..
Quelqu’un avait pourtant raconté un jour : « Devant le musée du Louvre, un agent hurlait : Circulez ! Y a rien à voir. »
Lol…

 
Poster un commentaire

Publié par le 9 février 2012 dans A pile et face

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :