RSS

brunch

3 réponses à “brunch

  1. Karim

    30 décembre 2012 at 06:36

    Il n’est dit nul part que le temps est sensible à nos pulsions même si on ressent la réversible comme une évidence…L’invention des calendriers -à commencer par celui des mayas qui a faillit passer à la trappe le monde avant de me laisser ce commentaire sur ce blog et même bien avant de lire l’indulgence » – ne peut être qu’une façon toute relative de trouver des repères sur le fil du temps qui s’écoule invariablement depuis les temps qu’on ne peut même pas soupçonner… Alors la lenteur ou la grande lenteur d’une habitude est une chose peut être interne à chacun de nous ou peut être qu’elle n’a qu’une existence toute virtuelle…J’en étais à indulgence mais j’en suis à indulgences à mon avis!

    J'aime

     
    • Jasmins de nuit

      30 décembre 2012 at 08:21

      Une réponse scientifique a une halte au pays de l’émotion…il est vrai que le moment des Adieux est vécu autrement selon nous sommes sur le départ ou sur le quai parmi ceux qui agitent leurs mouchoirs… Et rien n’y changera rien même pas le calendrier auquel vous semblez vouer un respect immuable..cheers.

      J'aime

       
    • Jasmins de nuit

      30 décembre 2012 at 16:22

      Une reponse scientifique rigoureuse a une ballade dans le monde des palpitations…je suis indulgente et je vous suis le temps de la lecture de votre commentaire.Cheers!

      J'aime

       

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s