RSS

Chronique sur le 31…

01 Jan

Noel08:30 du matin, la glissante file devant les bus a destination de New York gardait encore du sommeil, plein les fonds de poche. Un pied sur le trottoir, l’autre encore dans la voiture, ma fille me faisait promettre de ne pas m’ennuyer durant le réveillon de la Saint-Sylvestre. Je ne m’attarde pas plus que cela sur la fraîcheur des visages des voyageurs qui accentuait singulièrement les plusieurs fois 365 jours que je cumulais.
Un premier feu rouge puis un deuxième et me voila déjà en retard pour mon dernier rendez-vous de l’annee.
Salamalecs, sourires complices et de l’émotion, bien réelle devant l’étalage de viennoiseries, Il y a de ces plaisirs que l’on n’explique pas. Le café avec les copines dans « la houma » s’avérait être une brillante idée de clôture pour la très prolixe et imprécise 2015.
S’en est suivi une très longue  promenade dans la ville. La douceur inhabituelle de la meteo rallongeait les ombres sur le macadam frémissant d’impatience sous les pas des promeneurs.
Ecrire sur le dernier jour de l’annee, c’est se montrer attentive aux visages qui passent et cela n’engage que moi. Ceux des touristes, les visages de devant la maison blanche, racontaient la nonchalance avec tellement de légèreté.
14:00 heures , je fais mes courses…la cohue absolument colorée anticipait sur des festivités sonores a en juger les cadis bien garnis et les les bulles en perspective. De l’autre coté,  Dubai annonçait deja l’annee 2016. Je ne dirai jamais assez sur la magie de l’ecrit particulierement quand il rend magistralement aisé le voyage dans le temps.
17:00 heures, repas sur le pouce, faut bien perdre les tonnes de chocolats ingurgitées durant the christmas. Pas de télé, ce soir mais un fond de John Coltrane, autant parler d’une anthologie sur les  » favorite things ».
20,21,22 heures… Bref, je traîne la savate afin de repousser le moment de basculer dans le tout New Year.  Je soigne le  finish de tout ce que je sais en attendant de decouvrir ce que je saurai.
Un reveillon bien calme au final et ça le fait et meme tres bien.
Tres belle année et des guirlandes de tendresses a tous. Cheers.

 
5 Commentaires

Publié par le 1 janvier 2016 dans A pile et face

 

Étiquettes : , , , ,

5 réponses à “Chronique sur le 31…

  1. bizak

    2 janvier 2016 at 06:09

    Un délice que d’écouter jouer ce très beau morceau de John Coltrane. Bonne année latifa.

    Aimé par 1 personne

     
    • Jasmins de nuit

      2 janvier 2016 at 20:02

      Bonsoir Bizak et lumineuse annee 2016 pour toi et tous ceux que tu aimes.
      De la sérénité également car il en faut pour huiler cette machine a langage qu’est le quotidien. Un réveillon au calme comme tu l’as noté, une manière de démystifier ce qui se raconte sur les grandes villes et de se poser l’espace d’un entre deux 365 jours a chaque fois renouvelé et encore plus magique par la seule force du vouloir.Cheers.

      J'aime

       
      • Anonyme

        4 janvier 2016 at 17:25

        En ce qui me concerne, un agreable reveillon a la maison avec famille et amis.
        Au menu, degustation de bons petits plats prepares par tous …sur un fond de musique/chants berberes, interpretes par la soprano Amel Brahimi.
        J’ai ete ravie de gouter, enfin, a la Garantica (Calentica en espagnol)! Une sorte de flan a la farine de pois chiches, tres connu a Oran. Comme quoi, le Bonheur ne tient pas a grand chose ☺

        Excellente annee a tous!

        J'aime

         
        • Sihem

          4 janvier 2016 at 17:28

          En fait C’est Sihem. Mon message est passe sous Anonyme..j’ai du commettre une erreur lors de la publication du commentaire. Desolee.

          J'aime

           
        • Jasmins de nuit

          4 janvier 2016 at 21:08

          Amel Brahimi ,El bahia et un rien de garantita , je ne pourrai composer un meilleur bouquet pour raconter la convivialité. Comme quoi c’est quelque chose que de connaitre Sihem.
          Tres belle année ma grande et tout le bonheur du monde a nous tous. Cheers.

          .

          J'aime

           

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :