RSS

Entre deux saisons…

30 Oct
Il n’y a qu’un poème…
Je suis en avance, je sais. Il fait tellement beau dans le jardin. Un dosage heureux et d’une incroyable justesse entre le chaud et le froid avec zero humitidite, si ce n’est la présence de quelques insectes,tout serait parfait.
Je concède une bonne poignée de minutes a regarder les écureuils sous ce ciel radieux, il y en a 3 ou 4, peut être 5 a courir les arbres, particulièrement celui de droite dans le prolongement de la terrasse ,le grand arbre a feuillage rouge.
Tu souris? Mais oui, tu te moques.
Tu sais quoi, être adulte cela veut dire aussi : continuer a s’émerveiller,Dans ton langage ce serait: lâcher prise.Allez, détend-toi,quoi..
Sur les moustiques, je rajouterai que j’enfile sans insister mes chaussettes, elles semblent reprendre sérieusement du service, ce soir, dommage,je voulais promener mes pieds nus sur la dalle fraîche.
Que serait une correspondance sans ces menus détails,je me le demande. Au fait ton assurance refuse de livrer ton médicament et ce mensuellement, je ne saurais te dire pourquoi ont-ils opté pour la formule trimestrielle et sans nous consulter.
Bien entendu ,je ne les ai pas appelé ,je n’aime pas les voix déformées que me renvoient les ondes.
Ecrire, il n’y a que ça qui restera de nous deux et tant mieux,j’ai envie de dire.
Ecrire pour entendre sa voix intérieure se projeter sur le papier ou l’écran, c’est kif kif, tant que cet échos de l’ultime te parvienne encore tout remué.
Je ne trouve pas toujours mes mots .
Silence aussi épais que la distance qui nous sépare.

                                               
 
3 Commentaires

Publié par le 30 octobre 2015 dans A pile et face

 

Étiquettes : , , , , ,

3 réponses à “Entre deux saisons…

  1. Jasmins de nuit

    1 novembre 2015 at 20:10

    Stacy Kent est une chanteuse Américaine, plutot New-yorkaise qui a étudié a Paris. Un mélange heureux conjugué a du talent ne peut donner que du Stacy kent.
    Nombre de ses enregistrements sont sur Youtube. Tres bonne ecoute et merci pour ta lecture qui est une véritable réécriture. Cheers,
    le lien de la chanson dans la video.

    J'aime

     
    • bizak

      2 novembre 2015 at 17:00

      Quelle voix magnifique, sensuelle, avec une musique aussi sensuelle qu’envoûtante, un régal. Merci pour ce très beau cadeau, Latifa

      J'aime

       
  2. bizak

    31 octobre 2015 at 09:39

    Comme tu sembles ici, Latifa baignée dans une langoureuse atmosphère où ne palpitent que les battements de nos cœurs, ne résonnent que la musique des arbres et où la vie étale ses petits êtres vivants qui tentent de faire valoir leur présence pour que la belle nature s’étale en extase.

    Dans le clip-La voix éthéréenne et papillonnante dans ce beau paysage me transporte et m’envoûte comme un astre effleurant mes épaules et me souffle des vers printaniers arrachés à l’automne. Très beau tableau vivant !
    Belle journée à toi

    J'aime

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :