RSS

Archives de Tag: desert

Chronique d’une derive douce…

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Elle avait une robe noire et ses cheveux blonds ,presque blancs dénotaient drôlement avec le reste. Elle jouait »what a wonderfull World » sur une harpe…  Le voyage a » l’Hotel Emirates Place » passe par cette errance sonore.
Passé ,présent ,réel et imaginaire ne font qu’un et l’exaltation se décline en une  déferlante de luxe,d’extravagance presque naturelle pour les lieux…
Cette histoire de bouche et d’intimité ,je voudrai la commencer par un délicieux gâteau noix caramel couvert d’une fine  feuille d’or 24 carats…c’est ce que nous appelons rentrer dans une communauté ..lol .
Tout en buvant le café doux et aromatique  , je tentais  de deviner  l’état d’âme  de la citée  en observant le travail plastique des artisans venus d’un peu partout   ..Hors ces murs c’est le début d’une histoire de fous: celle d’un désert de béton ou comment réinventer son destin…enfin, c’est selon.
Les frontières architecturales de nos jours  semblent être si floues d’un continent a un autre  qu’il nous est difficile de comprendre dans quel monde nous sommes..La globalisation de la pierre s’avère être désormais un ennemi et non des moindres  de « l’ivresse nomade » tant  promise par les brochures touristiques 
.

 
4 Commentaires

Publié par le 2 juin 2012 dans A pile et face

 

Étiquettes : , , , , , , ,

L’adulte et le jeu…

Une amie,Rafika s’est amusée a me poser ces trois questions:

– 1   Les filles, un jeu à la noix :
Imaginez que vous êtes dans le désert, mais le désert désertique hein ? :))) vous y faites quoi ? Laissez gambader votre imagination, je reviendrai après vos réponses.
-2   Alors suite du jeu à la noix: vous êtes toujours dans le désert et vous trouvez un cube : Décrivez le, qualifiez le .
-3   Plus loin dans ce foutu désert, vous croisez un cheval. Le décrire et dire ce que vous faites

la réponse au test:
Ma Latifa, naviguer c’est toujours rêver d’aller vers un ailleurs qui n’est pas le lieu du maintenant. Tu me suis ? 🙂 .
Tu es une rêveuse invétérée. Pour toi il y a un possible au-delà du rationnel et de préférence le plus poétique possible. La vie pour toi, c’est surtout un entourage fiable, bienveillant, rassurant, avec qui les échanges doivent te nourrir dans ta globalité. Tu aimes ne manquer de rien, un confort certain sans soucis du matériel, car c’est certainement le meilleur moyen pour que l’esprit y trouve le loisir de s’élever en toute sérénité. Tu es une visuelle-olfactive, il te faut voir, parcourir, sentir, humer … Il te faut les mots et les senteurs. Tu es une femme de son temps, consciente du chemin accomplit et de la valeur de ses réussites, mais paradoxalement parfois tu peux douter ou t’en demander beaucoup plus, beaucoup trop. L’amour est un ingrédient essentiel à ton existence. L’amour pour toi est et doit être romanesque, romantique, un rêve absolu. L’amoureux doit être doux et brun 🙂 il se doit d’être intellectuellement brillant, répondre à tes attentes, tes désirs, mais surtout il doit trouver les mots, les bons, les non-communs. La sensualité pour toi, c’est d’abord la caresse des mots.

Merci Rafika pour ce moment ludique…Doit-on s’arrêter de jouer sous prétexte que nous sommes adultes?. Oui? Non?

 
Poster un commentaire

Publié par le 16 mars 2012 dans A pile et face

 

Étiquettes : , , , , ,