RSS

Les Femmes qui lisent dans la peinture …

18 Mar

Les femmes lisent -elle plus que les hommes?

C‘est une lectrice encore plus redoutable et avisée que Stefan Bollmann et Laure Adler introduisent dans ce volume « les Femmes qui lisent sont de plus en plus dangereuses », tout en poursuivant l’exploration du thème de la lecture féminine et de sa représentation.
La lecture de romans, méprisée par les hommes et considérée par eux comme une perte de temps, commence à porter ses fruits pour les femmes.
Des siècles durant, leur addiction à la lecture a été blâmée parce qu’elle était considérée comme une activité désordonnée, manquant de discernement, les incitant à négliger d’abord leurs tâches domestiques, puis leurs devoirs publics: en d’autres termes, c’était une activité immorale, impudique et dépravée.
Les femmes qui lisaient non seulement se mettaient en danger, mais elles étaient dangereuses.
En réalité, par leur désir effréné de lecture, elles ont acquis une grande connaissance des hommes et une subtile intelligence de la vie.

Extraits de l’ouvrage :Les Femmes qui lisent sont dangereuses

Par Laure Adler &  Stefan Bollemann

                                 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 
Poster un commentaire

Publié par le 18 mars 2012 dans Arts Visuels

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :